21/02/2012

Di-Lun, 20 a miz Feour 2012

        -Bon, je fais quoi, là ?
       -Jeufécouâ, jeufécouâ !! ??Couaah, couaah …
       -Non, sérieux, là !
       -T’écris, Ducon, t’écris !! D’accord, ce bidule tordu que t’as sous les pattes, là, c’est un clavier que ça s’appelle. C’t’un truc, ça change la poésie, tout le vivant de l’écriture en électrons positivement offusqués d’être envoyés dans le circuit. Mais y-z-appellent ça écrire, quand même.
       -Je suis pas con, d’abord !
       -Ça c’est toi qui le dis. T’écris pourquoi, d’abord ?
       -Ben, comme tout le monde, pour devenir célèbre, me taper un max de nanas, passer à la radio, déambuler sur les plateaux télé en compagnie de ces messieurs-dames du Chaud-Bize, gagner un gros tas de pognon, avoir mon nom dans Ouiquipédia, enfin, tout ça, quoi…
       -Alors là, mon pote, non, t’es mal barre. Tu dois surtout pas dire des trucs comme ça. Tu dois dire, par exemple, « Je veux m’exprimer »…
       -Prendre la parole ?
       -Naoon ! Surtout pas ça ! « T’exprimer ». Si tu dis « prendre la parole », ton compte est bon, tu es cuit comme les carottes, catalogué « Parti du Travail », ou pire !!
Tu dois dire : « Je veux faire jaillir tous les possibles qui se lovent dans la richesse de mon monde intérieur ». Ça, c’est bon, ça, coco !!
       -Mais ça veut rien dire !!
       -Ben, justement !!!

Les commentaires sont fermés.