16/01/2014

Artistes clandestins

Il faut imaginer ça...

Les risques qu'ils prennent.

Marcher le long de voies ferrées où le danger est permanent..

Passer des clôtures.

 

 

I-13-11-054.JPG

 

 

Risquer à tout moment de se faire pincer par une patrouille ou l'autre...

Et Dieu sait que ces gardes, flics privés qui n'ont comme seule limite que leur propre conscience, peuvent parfois être dangereux à fréquenter...surtout s'il sont accompagnés de chiens..

Sans parler des suites judiciaires s'ils se font pincer

 

 

I-13-11-055.JPG

 

 

Et pourtant

Ils continuent

À mettre en couleurs, comme le cancre de Prévert, la grisaille technocratique des bétaillères qui transportent la force de travail là où il faut qu'elle crée les Saints Dividendes

À ouvrir un petite brèche dans les murs de béton qui, inexorablement et avec le consentement massif de tous, changent nos vies en une longue et morne autoroute....

Les commentaires sont fermés.