26/05/2016

Du bon usage des Réfugiés

On se demandait à quoi allaient servir les migrants-réfugiés, même si on s'en doutait un peu, au vu de la campagne médiatico-progressiste sur le thème du, tous en choeur, "Welcome To The Refugees" ( Ouel-come-tou-ze-rifioudjîze ).
Il était, bien sûr, évident dès le départ qu'il fallait accueillir ces braves gens, chassés de chez eux par les bombardements du Globalisme démocratique, dans la langue même du dit Globalisme.
Leur souhaiter la bienvenue dans sa propre langue, celle du coeur, "Bienvenue", "Bienvenuti","Willkomen", ou "Binvnoûs", comme eux-mêmes nous eussent accueillis, en des temps plus heureux  ( quoique moins démocratiques ) , par un "Ahlan oua sahlan", la main sur le coeur, eût été de la dernière inconvenance, voire même du simple racisme, nauséabond comme il se doit.
Et, désormais, dans la même mouvance glorieusement globalisante, voici que les réfugiés vont être invités à enseigner le "Globish" ( pour "GLOBal englISH ) aux populations des pays d'accueil, sommées par conséquent de s'adapter séance tenante et sans rechigner à la lumineuse société globo-multiculturelle concoctée dans les officines de Bruxelles et les associations américanistes de bienfaisance démocratique.
Dont acte...

https://fr.sputniknews.com/societe/201605221025202153-ang...

Les commentaires sont fermés.