24/09/2016

De la "Manif-Pour-Tous" au "Globish For Ever".

Mais que peut bien vouloir dire « Surrogacy » ?

Et « Infringe Human Rights » ?

« Human Rights », on a une vague idée. C’est ce qui se trouve inscrit, en belle lettres modernes, sur les bombes que le tandem Obama-Clinton déverse partout dans le monde pour le Progrès de la Démocratie et de la Liberté.

Mais le reste ?

 

Globish 01.jpg

 

En regardant la photo de plus près, on se rend compte, au style des maisons et au vu des slogans en petits caractères, que cette « demonstration » se passe probablement à Paris ( France ) et non à Boston ( USA ).

Paris, dont l’oligarchie hexagonale, toutes tendances confondues, veut faire la nouvelle capitale de l’Anglosphère ! Et, pour ce faire, diffuse l’idée que notre langue est désormais marginale, et que la seule langue de référence doit être le Globish angloricain.

Avec la participation enthousiaste de tous les partisans du Progrès dans sa version Globalisation Heureuse.

Et c’est là qu’on découvre que la Manif Pour Tous, en définitive, n’est pas tellement éloignée des Nuit Debout dans son adulation de la Langue-Unique-Pour-Tous.

Manif « Pour Tous » ? Vraiment ?

Dès lors qu’on manifeste dans un pays en méprisant la langue qui s’y parle, on ne peut plus prétendre à ce titre.

Dès lors qu’on marginalise le parler vernaculaire des petites gens qui y vivent, on affirme par là même, clairement, qu’on rejoint le camp de ceux-là même qu’on prétend combattre.

Il y a là tout à la fois tromperie et forfaiture !

Ils vont dire, bien sûr, « le combat doit être international… ».

On ne savait pas les organisateurs de la Manif dite PT si sensibles à l’agumentaire du gauchiste moyen.

On ne savait pas, non plus, qu’ils rejoignaient, tous ces déclinistes qui affirment que la France, sa langue et sa culture n’ont plus aucun rôle à jouer dans le monde.

On ne savait pas non plus que, enfin, ils n’ont rien contre le Système dont le sociétalisme arrogant fait de la reproduction artificielle l’un de ses chevaux de bataille, puisque pour eux, toute bataille doit d’abord passer par l’affirmation que la Langue Unique est, et doit rester, la langue des promoteurs américanistes du dit sociétalisme.

Dommage.

Vraiment dommage.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.